L'HUILE de TAMANU



Originaire de l'Asie, l'arbre Tamanu (prononcé TAMANOU) dont le nom botanique est Calophyllum Inophyllum appartient à la famille des Guttifères. Il s'est peu à peu répandu à-travers les âges dans divers pays à climat tempérés, ainsi qu'à Tahiti.

Aujourd'hui l'arbre du Calophyllum Inophyllum est relativement populaire dans la région du Pacifique. Il peut atteindre une taille de 10 ou 15 mètres avec des branches très noueuses qui produisent de grandes feuilles d'un vert sombre aux nervures couleur jaune pâle. De petites fleurs blanches naissent à la ramification des feuilles et dégagent un parfum suave, mais ce sont ses fruits qui sont surtout d'un grand intérêt pour l'huile de Tamanu qui en est extraite. 


Des centaines de variétés du Calophyllum Inophyllum ont été recensées dans le monde entier mais l'Inophyllum Tahitensis est celui dont les qualités sont les plus probantes. 

Le nom TAMANU est un mot Tahitien décrivant spécifiquement le Calophyllum Inophyllum qui pousse à Tahiti (la variété Tahitensis). Les noix du Tamanu encore vertes poussent en grappes éparses. Elles ne font que 3 ou 4 centimètres de diamètre et prennent une couleur jaune foncée à leur maturité. Contrairement à la plupart des autres noix produisant des huiles végétales, les amandes fraîches de Tamanu sont complètement dépourvues d'huile lorsqu'elles tombent de l'arbre. 


Il faut exposer les noix de Tamanu au soleil pendant quelques semaine pour qu'elles deviennent brunâtres et développent une odeur aromatique. Leur pouvoir germinatif est terminé et leur capacité à produire de l'huile est au maximum.. 

L'huile de Tamanu pure qui est extraite des noix séchées au soleil est d'une riche couleur jaune-ocre, un peu verdâtre avec une odeur très prononcée. Elle contient une concentration importante de résine (supérieur à 20%) qui lui confère ses propriétés thérapeutiques bien connues en pharmacie et en cosmétologie.